Destination : Paris 

Crédit photo : Bartlomiej Zackiewicz

Je suis d’inspiration indonésienne 

Je suis fabriqué en Hollande 

Je suis l’un des symbole du continent africain 

Qui suis- je ? 

Réponse ici !

Vous l’aurez deviné, on vous parle du Wax. Ce tissu de coton est imprimé selon un procédé à la cire d’influence africaine. Hasard ou coïncidence "wax" signifie aussi "parler" en Wolof. J'ai envie de vous parler du point de départ de cette aventure. En remontant la chaîne de fabrication du vêtement, je remontais aussi celle de mes origines.

Le wax, c'est quoi ?

Pas facile de s’y retrouver entre tous les types de wax. Entre le wax « hollandais », le wax « chinois » ou encore le « superwax » les termes sont nombreux. Il entre dans la confection des vêtements africains et est devenu le tissus africain par excellence et le symbole du continent. Aujourd’hui, on parle de pagne de wax en Afrique. Nous avons d’ailleurs fait un article sur ce tissu si identitaire et coloré dans notre blog

Le wax, ça se fabrique comment ?

De façon traditionnelle, de la cire est appliquée entre deux rouleaux de cuivre possédant le motif désiré. Le coton est donc protégé par cette cire qui est trempée dans une teinture puis exposée à l’air, avant d’être coloré à la main ou imprimé. Cette technique permet d’avoir un tissu coloré des deux côtés, de très bonne qualité, qui ne déteint pas!

Le wax, pour faire quoi ?

Chez Saïsaï, ce tissus wax fait parti de notre identité. Que ce soit en inspiration pour les motifs colorés de nos sweats éco-responsables, ou pour nos vestes uniques en collaboration avec Senpatcwork, le wax africain brille à travers nos collections. De manière réversible ou totalement assumée, le wax saura souligner votre caractère espiègle ou vagabond.